Yeumbeul : Une crise de jalousie  a failli  virer à un crime passionnel

La Guinéenne O. Diallo  a échappé à un crime passionnel de son partenaire. Son seul tort est d’avoir rompu avec son amant Sow pour se marier avec le nouvel homme de sa vie.

Son ex petit-ami de concubin entre ainsi dans une colère noire et décide de se venger.

Il guette la moindre apparition de son ex dans la rue, la prend en filature et l’abreuve de toutes sortes injures.

Il la persécute, la jette en pâture au voisinage et menace d’user des pratiques mystiques contre elle.

La fille considère les menaces comme des délires d’un dépité amoureux et continue de vivre sa nouvelle vie de mariée.

Mais, mercredi 25 avril dernier, il l’interceptée dans les rues de Bène Baraque, puis la roue de coups de poing.

Elle se procure ainsi un certificat médical de 5 jours d’incapacité temporaire de travail et dépose une plainte contre lui à la police de Yeumbeul.

Le mis en cause a été déféré hier au parquet pour coups et blessures volontaires, menaces de mort et détention d’arme blanche, rapporte Les Echos.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com