Pattar : Des journalistes de Walf échappent à un lynchage

Ils l’ont échappé belle. Les journalistes de Walf Quotidien ont faille se faire lyncher par le peuple de Pattar, village d’origine de Mouhamadou Fallou Sène tué à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis. Selon L’Observateur, ils ont été la cible de jeunes qui les ont déclaré persona non grata. Ils ont du leur salut grâce à la vigilance de leur chauffeur qui a eu le réflexe de fuir et de se mettre hors de danger de la furie des manifestants.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com