Mort de l’étudiant Fallou Sène de l’UGB: La COJEM incrimine Gackou, Wade et Idy…

La Convergence des Jeunesses Mackystes( COJEM, en acronyme) n’attend pas midi à quatorze pour situer la chaine des responsabilités dans les échauffourées survenues dans le campus social de l’Université Gaston Berger de Saint–Louis qui ont occasionné la mort par balle de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène.

Par la voix de son coordonnateur, Matar Diop, par ailleurs, membre du Haut Conseil des Collectivités Territoriales( HCCT), ces jeunes partisans de la mouvance présidentielle incriminent certains barons de l’opposition sénégalaise qui veulent faire usage de moyens non conventionnels pour semer le bordel dans le pays : «Nous nous inclinons devant la mémoire du jeune étudiant Fallou Sène fauché par balle à l’UGB. Nous présentons nos très sincères condoléances à sa famille, aux étudiants et à tout le peuple sénégalais. Le Président Macky Sall est très soucieux des conditions de vie et d’étude des pensionnaires de nos universitaires et il ne cesse de faire des efforts dans ce sens. Cependant, des responsables de l’opposition comme Wade, Gackou et Idy manipulent des personnes (nous nous demandons s’ils sont des étudiants) qui investissent ces lieux du savoir pour divertir, distraire et semer les graines de la violence dans ces lieux-là.
Voilà une attitude irresponsable, indigne de gens qui prétendent (re)gouverner le Sénégal. Nous ne leur laisserons pas faire. Toutes les dispositions seront prises pour contrer ces ennemis du savoir», a dit avec fougue, le benjamen du HCCT.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com