Venue récupérer la dépouille de leur fils à l’Hôpital Dantec, la famille de Fallou Séne rentre bredouille

Alors qu’ils étaient venue récupérer sa dépouille, famille et amis de Fallou Séne, étudiant tué à l’UGB lors des affrontements avec les forces de l’ordre, dont la levée du corps était initialement prévue ce mercredi à l’hôpital Aristide Le Dantec, ont été déçus et très en colère d’apprendre que le corps de l’étudiant a été acheminé sur Diourbel, sur instruction du Ministre de l’Intérieur.

« C’est trop élémentaire. On nous a téléphoné hier pour nous apprendre que Serigne Fallou est décédé, qu’il est à la morgue de l’hôpital Le Dantec pour une autopsie. Ils ont avisé les parents. Nous sommes venus jusqu’ici. Pourquoi le ministre de l’Intérieur (Aly Ngouille Ndiaye) ne leur a pas donné rendez-vous au niveau de la morgue de l’hôpital de Diourbel. On n’aurait pas fait tout ce trajet », s’insurge Ibrahima Seck, un proche du défunt qui exige un certificat de genre de mort et le résultat de l’autopsie avant l’enterrement de Mouhamadou Fallou Sène, au micro de RFm.

Même son de cloche chez Babacar Mbaye, étudiant à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). « C’est très regrettable. On a tué un étudiant. Les choses ne sont pas encore élucidées et on nous dit que le corps a été acheminé à Diourbel », clame-t-il très remonté contre les autorités.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com