Serigne Mbacké Ndiaye, un propagandiste au mauvais aloi !

Sommes-nous dans l’ère de la désinformation ? A quelques mois de la présidentielle 2019, certains politiciens en manque de projet alternatif à proposer au peuple utilisent une nouvelle forme d’influence médiatique et politique pour « survivre ». Sinon, comment comprendre les agissements et les sorties malencontreuses de Serigne Mbackè Ndiaye. Ce dernier à vrai dire, est un homme atypique et unique en son genre.

Si la maitrise des théories conspirationistes serait la condition sine quo non pour être président de la République du Sénégal, Serigne Mbacké Ndiaye régnerait en maitre sans opposant. Dommage pour lui que ce modèle de politique populiste est moralement sanctionné.
Le président « Macky a déjà engrangé 60% des voix ». Quel est le responsable de l’APR qui peut oser tenir de tels propos à 10 mois de l’élection présidentielle ? Et Benh Serigne Mbacké Ndiaye a osé le dire en haute voix. Que cherche-t-il vraiment ? Comment comprendre cette déclaration gravissime de ce dernier ?

Pendant que le débat citoyen s’articule autour des questions d’actualité notamment la polémique sur l’autoroute à péage, les ressources gazières, minières et pétrolières, les séries d’enlèvements et de meurtres, Serigne Mbacké Ndiaye se fait moins audibles mais plus téméraire sur son sport favori : la météo-politique.

Pour mémoire : à l’élection présidentielle de 2012, c’est ce même Serigne Mbacké Ndiaye, alors porte-parole de la présidence qui a voulu faire basculer le pays vers l’autre rive en déclarant Abdoulaye Wade vainqueur dès le premier tour. D’ailleurs, il avait même annoncé de tenir un point de presse qu’il a fini par annuler.

Alors question : Serigne Mbacké Ndiaye est-il un fin propagandiste au mauvais aloi et ou un allié sûr sur qui l’APR peut compter ? Macky Sall saura répondre à cette question.

DIEDHIOU, Landing

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com