Retard du paiement des bourses: le MEFP se dédouane

La journée d’hier a été très chaude pour l’université sénégalaise. Des heurts entre les étudiants de l’Ugb et les forces de l’ordre ont abouti au meurtre de l’étudiant Fallou Séne et un autre dans le coma. Ce qui a dégénéré aux universités de Ziguinchor et de Dakar.

A l’origine du problème, le retard du paiement des bourses aux étudiants qui ont manifesté leur ras-de-bol. Et ce n’est qu’hier après que les hostilités se soient déclenchées que les étudiants ont reçu des sms leur notifiant que les bourses sont disponibles.

Quelques temps après, les commentaires sur les réseaux sociaux ont commencé à imputer la faute au Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan qui aurait attendu le dernier moment pour décaisser l’argent. Cependant, les responsables dudit ministère, à leur tête Amadou Bâ, ont balayé d’un revers de main cette information, renseignant qu’ils auraient procédé au virement de l’argent depuis quinze jours.

Dire que si cette information est avérée, les choses doivent être mis au clair sur la gestion des paiements des bourses laissée à des structures financières privées, dans la totale opacité.

Par ailleurs, selon les informations de Libération, de ce jour, ces accusations portées sur le MEFP est à verser dans l’adversité politique. D’après Libé, ce sont des responsables Apr bien identifiés qui ont distillé ces fausses informations.

 

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com