La sourde oreille de Thérèse Faye aux revendications des animateurs polyvalents

Après l’alerte lancée la semaine dernière pour réclamer leurs arriérés de salaire et et exiger leur intégration dans la fonction publique, les animateurs polyvalents des cases des Tout-petits ne décolèrent toujours pas.

Face à la sourde oreille de Thérèse Faye, ces derniers venus de tous les coins du Sénégal ont ainsi passé la nuit hier soir devant l’agence nationale de la petite enfance. Une façon pour eux de faire entendre raison la contestée de la Cojer qui n’a pas voulu leur recevoir.

Venu à leur prêter main forte, le mouvement « FRANCE DÉGAGE » parle d’un scandale d’Etat consistant à ne pas respecter sa parole.

«L’État avait dit que les animateurs feraient 2 ans de bénévolat avant d’être envoyés en formation. Le bénévolat dure depuis plus de 5 ans » affirme t’il.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com