Le tribunal ouvre une brèche : la défense diffuse une vidéo à décharge non inclue dans le dossier

Après l’étape du procureur, place à la défense pour les interrogatoires. La défense a demandé a mettre une vidéo à décharge pour un peu faire l’équilibre. « La défense a le droit de diffuser un élément à décharge pour permettre l’équilibre lors des débats. La vidéo fait état d’une prêche de l’Imam sur le Djihad.

Il appartient à la défense de juger si cet élément est dans le champ de la pensée et non au ministère public de dicter la loi a indiqué Me Mbaye Sène répondant à la remarque du procureur qui demandait au tribunal le respect de la procédure qui consiste à ne pas prendre en compte un élément qui n’est pas dans le dossier lors des interrogatoires. Vous êtes autorisez a procédé à la diffusion leur ordonne le Juge Samba Kane

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com