ASER: Nébuleuse sur une attribution d’un marché de 9 milliards

Un marché nébuleux d’électrification de 76 villages à Matam et à Tambacounda de l’ASER a été annulé par par l’Autorité de Régulation des marchés publics. Selon libération, ce marché consiste en la fourniture et l’installation pour l’électrification de 76 villages par mini centrales solaire photovoltaïques.

Le quotidien informe que le marché avait été attribué, sous forme de deux lots au groupement Alersa/Elecnor pour un montant global de 9,6 milliards de FCFA et dans des conditions douteuses. C’est d’ailleurs ce qui a poussé le groupement Sagemcom/Geesy, qui proposait le même service à 4,8 milliards, soit une différence de plus de 4 milliards, a saisi l’ARMP.

Dans sa décision, l’ARMP est catégorique: « l’importante différence qui ressort du rapprochement de l’offre financière de l’attributaire provisoire à celle du requérant ne confirme pas une bonne application du principe de l’économie ».

Pire, l’attributaire du marché a reconnu n’avoir pas de programme de formation, alors que cette clause était spécifiée. Plus grave encore, les juges estiment que les conclusions du rapport d’expert en date du 21 mars 2018 prouvent que les arguments de l’ASER pour écarter l’offre de Sagemcom/Geesy sont du toc.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com