Vidéo-Bocoum: « Casser le thermomètre, n’arrêtera pas la température »

La condamnation de Barthémlémy Dias à 6 mois ferme rentre dans une logique du régime de remettre en cause la marche de protestation de l’opposition prévue le 19 prochain, jour de l’examen du projet de loi instaurant le parrainage. C’est en substance, ce que semble dire le leader de l’Alliance générationnelle pour les intérêts de la République (AGIR). Pour Thierno Bocoum: « ce n’est pas en cassant le thermomètre qu’on arrêtera la température ». Il dit ne pas comprendre à ce qu’on empêche aux hommes politiques de parler de la justice.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com