138 éme Appel de Yoff: retour sur la vie et l’oeuvre de Seydina Limamoulahi

La communauté layenne est entrain de commémorer la 138 éme édition de l’Appel de Seydina Limamou Lahi. Aprés le premier jour où des cértémonies ont éta tenues, le matin à Camberéne et le soir à Ngor, la présente édition, qui est célébrée sous le thème, « Islam: religion d’équilibre et du juste milieu », selon les enseignements de Seydina Limamoulahi, encore appelé « Al Mahdi », prendra fin aujourd’hui à Yoff.

Une occasion pour ThieyDakar de revenir sur la vie et l’oeuvre de cet homme.

Seydina Limamoulahi, Al Mahdi naquit en 1843 dans la région de Dakar, plus précisément à Yoff. Sa mère est Mame Coumba Ndoye et son père Mame Alassane Thiaw. Il commence sa prédication le 24 mai 1883, à l’âge de 40 ans, se présentant comme l’imam des « Bien Guidés » ou « Imamoul Mahdi » tant attendu.

En 1883, déjà orphelin de père, Limamou Laye perd sa mère et s’enferme trois jours sans boire ni manger. Au terme de ces trois jours, il dit être l’envoyé de Dieu, disant : Adjibo dahiya laye ya marsaral ins wal djin ini raasouloulahi ileykoum (« Venez à l’appel de Dieu vous, hommes et djinns, je suis l’envoyé de Dieu. L’arabe blanc s’est noirci »). Seydina Limamoulaye dit qu’il est réincarnation de Mouhamed.

 

Par mounamak

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com