Awa Guèye éponge une partie de sa fameuse dette à la « La Rotonde »

Frappée par une plainte pour avoir concocté une dette de 900 000 mille Fcfa à la Bijouterie « La Rotonde », la vice présidente à l’Assemblée nationale tente comme elle peut d’échapper aux mailles de la justice. Elle a finalement passé à la caisse hier dans l’après-midi pour éponger une partie de sa dette. En clair, elle a déposé 400 000f.

Toutefois, elle a promis de verser le montant restant (500 000f) à son créancier à la fin de ce mois d’avril

Pour rappel, la deuxième vice-présidente de l’Assemblée nationale était citée dans une sombre affaire d’abus de confiance. Awa Guèye avait pris dans le courant de l’année 2015, des bijoux d’une valeur d’environ trois millions à crédit « La Rotonde ».

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com