Video : Pour éviter les grossesses précoces : Thérèse Faye invite les mamans à échanger avec leurs enfants

« Plus de tabou dans la société », a déclaré, ce jeudi, Therese Faye Diouf, Directrice générale de la Case des Tout-Petits, qui a été choisie comme marraine de la campagne de communication sur la Santé de la Reproduction des Adolescent (e)s/Jeunes, qui a pour but de lutter contre les grossesses précoces. Sociologue en son état, la directrice de la Case des Tout-Petits, invite les mamans à échanger davantage avec leurs enfants. Car, dit-elle,  » l’environnement familial doit être caractérisé par une communication féroce afin d’éviter ces problèmes ».

Elle a, par ailleurs, invité l’Etat à augmenter les moyens alloués à la direction de la Santé de la Reproduction afin de lutter contre ce fléau qui continue de gagner du terrain.  » En dehors de la famille, l’Etat doit aussi augmenter les budgets alloués à la santé de la Reproduction », soutient-elle, avant de poursuivre pour dire qu’il y a beaucoup de jeunes filles qui n’ont pas pu poursuivre leurs études parce que tout simplement elle ont été trompées à un moment de leur vie. C’est pourquoi, elle appelle les jeunes filles d’être au coeur de tout ce qui se passe dans la société. « Elles doivent avoir de bonnes informations. Aller dans les centres « Ado » pour s’informer », lance Mme Diouf, qui s’est réjoui du choix porté sur sa modeste personne, pour mener à bien la campagne de communication.

Suivez sa reaction…

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com