Saliou Ndiaye alias Baye Zale craque en plein audience

Très serein, ce prévenu du nom de Saliou Ndiaye alias Baye Zale est depuis ce matin à la barre. Son affection pour l’Imam Ndao qu’il dit être savant ne le cache pas dans ses déclarations. Seulement lors du contre interrogatoire avec Me Mounir Belal, ce dernier craque en racontant une anecdote sur Imam Alioune B Ndao.

Me Mounir Belal : « à l’audition est ce que l’ambiance est la même que celle qui est au tribunal » ?

Saliou Ndiaye: « Non, j’ai l’impression que les enquêteurs voulaient que je dis ceux qu’ils veulent entendre, les questions étaient en sommes orientées. Parlant de l’Imam Ndao et de ses prêches, ce dernier dira qu’Imam Ndao n’est pas quelqu’un de violent, ni de belliqueux. Mieux, il faisait même dans le social ».

Expliquant une anecdote pour appuyer ses propos, Saliou ne terminera pas puisqu’il va craquer en plein audience. Me Belal suspend ses questions sur demande du tribunal.

L’audience est suspendue jusqu’à 15 heures.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com