Scandale autour de 40 milliards F à la SAR

La Société africaine de raffinage (SAR) est frappée par un scandale qui tourne autour d’un déficit de trésorerie de 40 milliards de nos francs. Locafrique Holding, qui soupçonne des ‘’pertes commerciales fictives’’ a adressé une sommation au Dg et au Pca pour justifier ce manque à gagner. Mais ce qui est d’autant plus étrange dans cette affaire, la direction générale, qui bénéficie du soutien du ministre du Pétrole, impute ce gap de 40 milliards à l’Etat, nous apprend Libération. Qui rapporte que le ministère des Finances a refusé de mettre la main à la poche pour compenser cette perte financière.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com