Vidéo: La réplique de Amadou Ba à Me Madické Niang

Le Président du groupe parlementaire Démocratie et Liberté Madické Niang avait demandé en vain une motion préjudicielle tendant à l’ajournement des débats sur la Réforme du code des impôts pour la raison selon laquelle le texte qui est entre leurs mains n’est le même que celui adopté en Conseil des ministres. Mais la réponse du ministre de l’Economie et des finances est sans équivoque. « C’est le texte qui vous est soumis aujourd’hui qui a été effectivement adopté en Conseil des ministres », a dit Amadou Ba qui ajoute que le premier texte mis à la disposition des députés avait été amendé par le Conseil des ministres.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com