Abdou Diouf, le renégat «Lougatois»

La ville de Louga va abriter durant ce mois de mars, la troisième édition des Rencontres internationales francophones Abdou Diouf (RIFAD). Seulement, indique L’Observateur, les relations n’ont jamais été des meilleures entre l’ancien Président de la République du Sénégal et une bonne partie de la population de Louga. Cette frange de la population dénonce le manque de considération de M. Abdou Diouf à l’égard de sa ville natale. Les détracteurs de l’ancien Président de la République en veulent pour preuve la cérémonie qui avait été organisée en 2014 en l’honneur de ce dernier pour lui donner le nom du boulevard de la gouvernance et qui avait fait l’objet d’une forte mobilisation de la part des Lougatois. A l’occasion, M. Abdou Diouf touché par cette marque de considération, avait alors déclaré : « J’ai terminé ma vie publique, je suis maintenant à la disposition de ma ville. Je me consacrerai maintenant à ma vie privée. Et dans cette nouvelle vie, Louga occupera une place centrale ». Seulement, quatre ans après, le constat est dressé par ce conseiller municipal de la ville de Louga dans les colonnes de L’Observateur : « La ville n’a jamais bénéficié de son carnet d’adresses ni de son entregent »

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com