Mbour: La police envoie plus de 100 élèves à l’hôpital

Après la bévue de l’école primaire Mame Yacine Ndiaye vendredi dernier lors du sit-in avorté de l’opposition,  hier, c’était le tour des élèves de l’école privée catholique Saint-Esprit de Mbour.Les flics les ont asphyxiés avec des grenades lacrymogènes, causant des dégâts énormes, plus de 100 victimes.

En effet, plusieurs d’entre eux se sont retrouvés à l’hôpital après avoir inhalé le produit toxique. Encore une fois, les élèves n’ont été que des victimes collatérales. Pour être plus précis, ils ont payés les pots qu’il n’ont pas cassés.

C’était en voulant disperser les chauffeurs de taxi qui étaient en grève et qui ont voulu bloqué le trafic à cause d’une taxe municipale de 6000F, que la police a usé de grenades lacrymogènes. Puisque l’école n’est pas loin du garage de Nianing, l’irréparable a été commis.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com