Rififi au Pds

Un vent de fronde souffle au Pds. Selon Les Echos, certains caciques libéraux contestent la mise en place par Me Wade d’une commission nationale de vente de cartes riche de 95 membres. Ces cadres libéraux ne comptent pas se laisser sacrifier par des novices parachutés à ladite Commission, alors que, rouspètent-ils, ‘’ces néophytes ne connaissent ni la trajectoire, ni le fonctionnement du Pds.’’ A 11 mois de la présidentielle, ces cadres libéraux préfèrent un programme politique cohérent avec un candidat crédible à un renouvellement.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com