En fuite à France, Petit Mbaye jugé ce matin

L’affaire d’escroquerie opposant l’ancien promoteur de lutte Alioune Petit Mbaye à la Sonatel et à la Cbao est jugé ce matin devant le tribunal correctionnel. Selon Enquête, qui rapporte l’information, les faits incriminés  à Petit Mbaye remontent à 2007, après le combat Bombardier-Tyson. Petit Mbaye «avait bénéficié de la Sonatel d’un fonds de sponsoring avec une attestation qu’il devait présenter à la Caisse nationale de crédit agricole (Cnca) pour entrer en possession de ses sous». Le promoteur encaisse l’argent et établit «de fausses attestations au nom de la Sonatel qu’il a présentées à la CNCA pour un prêt d’un montant de 40 millions de francs Cfa». Condamné à deux ans de prison ferme, Petit Mbaye réussira, en 2009, à quitter le Sénégal avant son incarcération. En exil en France depuis lors, les choses ne s’annoncent guère mieux pour li informe nos confrères .Même s’il ne court aucun risque d’être emprisonné en cas de nouvelle condamnation.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com