Infanticide: La femme de l’émigré tue et enterre son nouveau-né

Coumba Bâ, 27 ans, mariée depuis 7 ans à un émigré établi au Gabon a été déféré au parquet de Tambacounda pour infanticide. D’après L’Observateur, elle est accusée d’avoir tué et enterré son nouveau-né, après avoir contracté une grossesse avec un de ses amants. Alors, elle n’a rien trouvé de mieux à faire que de dissimuler sa grossesse jusqu’à la délivrance. Et pour se soustraire de la raillerie des populations, elle accouche clandestinement derrière le village. Cela fait, elle tue l’enfant et l’enterre froidement. Un crime qui a fini par être découvert par le chef de village. Ce dernier avise l’ensemble des chefs de famille, l’infirmière chef de poste de Sansanding qui a avisé sa hiérarchie et la Gendarmerie de Kéniéba. Le pandore en chef, accompagné de la blouse blanche rallie les lieux. Après diagnostic et constat d’usage des enquêteurs, le corps du nouveau-né était dans un état très avancé de putréfaction.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com