Recouvrement des biens mal acquis : Amadou Ba donne raison à Mimy, Kaba et Macky

En tentant de mettre fin au débat sur le montant des sommes recouvrées dans le cadre de la traque des biens mal acquis, Amadou Ba a relancé la polémique. Interpellé, hier, par les députés sur le montant réel recouvré, le  ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, a été incapable de trancher le débat entre Aminata Touré, Sidiki Kaba et Macky Sall. En lieu et place, informe Walf Quotidien, il les a renvoyés dos à dos. « S’il y avait des dépenses qui avaient été mal exécutées, certainement, dans le rapport de la Cour des comptes, il y aurait eu des réponses», a relevé le ministre des Finances. Avant d’ajouter qu’il se trouve que dans la vie d’un pays, il est possible que des acteurs parlent d’une même chose, donnent des chiffres différents et qu’ils aient tous raison. A l’en croire, tout dépend du statut des chiffres et de ce que l’on veut dire. «Donc, de tous les acteurs qui ont parlé, il faut voir exactement qu’est ce qui a été fait par le président de la République. La volonté de transparence est sans équivoque. Qu’est qui est recouvré et retracé dans le budget ? Je pense que cela est extrêmement important», a déclaré le ministre en charge des finances.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com