Le procès de Imam Ndao et Cie renvoyé au 14 mars

Comme l’on s’y attendait, le procès de l’Imam Alioune Badara Ndao et de ses co-inculpés a été renvoyé au 14 mars. Un renvoi motivé par le changement intervenu dans la composition de la Chambre criminelle spéciale.

Désigné pour juger l’affaire Khalifa Sall, le juge Malick Lamotte a été dessaisi de l’affaire Imam Ndao qui est désormais entre les mains du Magistrat Samba Kane qui devra dire le droit dans le procès dit du terrorisme.

Facebook Comments