Crime passionnel à Yeumbeul : ce que dit l’autopsie sur la mort de Pathé Ndao

Le certificat de genre de mort sur l’adolescent Pathé Ndao est finalement tombé, hier. Après  un faux départ à l’hôpital principal de Dakar, la famille est retournée à la police de Yeumbeul pour se procurer une autre réquisition libellée cette fois ci au nom de l’hôpital Aristide le Dantec.

Ainsi, après examen du corps, le médecin légiste  du centre hospitalier  conclut  ainsi à un « décès » causé par une plaie traumatique pénétrante de la face antérolatérale gauche du coup avec sections des muscles, des veines et de l’aorte thoracique ; une Hémorragie interne, à la suite de coups et blessures  par objet pointu et tranchant », peut-on lire sur une copie du document médical.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com