Financement des femmes du secteur de la pêche: le Président pour l’allégement des conditions

Le Président de la République a procédé ce matin à la remise de chèques à des femmes mareyeuse et transformatrices de produits halieutique. Le Chef de l’Etat qui a donné à ces dernières une enveloppe de 700 millions, à appeler qu’il y ait moins de tracasseries dans les procédures de financements alloués à « ces actrices du développement », avant d’annoncer une enveloppe importante aux acteurs de la pêche. Cela par le biais de la Délégation générale à l’entreprenariat rapide.

Promettant qu’un montant de deux milliards sera octroyé aux femmes micro-mareyeuse, mareyeuses, transformatrices et aquacultrices de la pêche artisanale, ainsi qu’aux pêcheurs et mareyeurs, le Président Sall a indiqué, « nous devons continuer à alléger le travail des femmes. Nous devons les aider à améliorer les conditions de transformation des produits de la mer. Nous allons poursuivre la construction d’aires de transformation des produits de la mer », avant de féliciter le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime pour son vaste chantier « pour la modernisation des équipements, le renforcement des capacités des acteurs et l’amélioration des contions de travail de ces derniers ».

Cette remise de chèque, à en croire les services du ministère de la Pêche, entre dans le cadre du « programme de financementaux femmes du secteur avec l’appui du Fonds Kowétien à travers le Fonds de Promotion de la Sécurité alimentaire (Fpsa) et une contribution du Conseil sénégalais des Chargeurs (Cosec) » et entre en droite ligne du Plan Sénégal Emergent (Pse).

 

Par mounamak

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com