Diourbel : Abdoul Lahat Souaré tombe avec 30 sachets de Yamba et prend 10 ans

A l’annonce du verdict de la chambre criminelle de Diourbel par Mbaye Pouye, le président du tribunal de grande instance de Diourbel, Abdoul Ahat Souaré s’est écrié d’une voie distincte avant de fondre en larmes.

Né le 26 décembre 1982 à Diourbel et chauffeur de profession, il est tombé dans les filets des éléments de la douane de Diourbel. Mais, quand les gabelous lui ont ordonné de s’arrêter, il avait appuyé sur le champignon pour se fondre dans le décor. Après une course poursuite  de Ndoulo jusqu’à Patar, il est arrêté et son véhicule immobilisé.

Devant la barre, Abdoul Lahat Souaré a adopté le même système de défense que lors de l’enquête. Aux juges, il a indiqué que les 30 sachets de chanvre indien trouvé dans son véhicule n’étaient pas sa propriété, mais plutôt celle d’un des quatre individus qu’il avait transportés de Dakar vers la capitale du mouridisme. Pour le procureur Baye Thiam, qui a requis 10 ans d’emprisonnement contre l’accusé, le seul fait d’avoir pris la fuite devant les éléments de la douane de Diourbel, atteste qu’Abdoul Lahat Souaré était conscient de délit.

Finalement, la chambre criminelle à condamné Abdoul Lahat Souaré à 10 ans de travaux forcés après l’avoir relaxé pour le délit de contrebande.

Facebook Comments