A Maître Oumar Youm, «Soukh» du président Macky Sall-Par Moussa Fane*

Monsieur le directeur de cabinet du président de la république, c’est désolant et décevant de voir une autorité de votre trempe se rabaisser à un niveau aussi bas en demandant à un simple citoyen de se voir parce qu’il a été accusé ! Où est donc l’Etat que vous incarnez ?

Le président dont vous êtes le directeur de cabinet n’est-il pas la personne la mieux informée de l’Etat ? Avec tout l’appareil d’Etat à votre disposition, êtes-vous impuissant de contrôler les deniers publics et d’ester en justice ceux qui ont commis des malversations ? Où bien c’est encore, comme il est de coutume dans votre cour, un mensonge volontaire visant à ternir l’image d’un honnête citoyen ? Les Sénégalais ont tout compris maintenant.

Mais comme le dit l’adage Wolof, une bouche qui saigne ne sort que de bêtises. Vos propos sur le Président Idrissa Seck, dominés de haine et de méchanceté ne font que dévoiler la panique qui règne dans la cour du PresidentMackySall depuis l’entame du processus de « démackillage » que le Président Seck est en train de mener à l’intérieur du pays.

Le Président Idrissa Seck, en tant qu’opposant est dans son rôle de conquête démocratique du pouvoir en allant à la rencontre de la population et en dénonçant en même temps les manquements du pouvoir en place.

Comme dans toute démocratie, si vous étiez civilisé Maitre Oumar Youm, vous alliez répondre au Président Idrissa Seck par des arguments clairs et bétons et non verser dans le bavardage, le mensonge et l’insulte pour camoufler vos slogans et statistiques creux.

Maitre Oumar Youm, sachez que les Sénégalais ne vous sentent pas, vous les « Soukh » et votre mentor le Président Macky Sall. S’il vous plait, arrêtons le bavardage et discutons de l’essentiel.

Demandez aux « googorlu’ si le panier de la ménagère sent votre régime !

Demandez aux paysans du Sine, du Saloum, du Laghèm, du Ndoucoumane ou de la Casamance s’ils sentent votre régime !

Demandez aux enseignants s’ils sentent votre régime. Les enseignants ont toujours le cœur meurtri à chaque fois que vous ouvrez vos bouches. Plus de 80% des enseignants sont victimes de lenteurs administratives et/ou négligences entre autres problèmes. Votre ingratitude envers ces enseignant qui pourtant vous ont formés ; en les traitant de maitres chanteurs, restera longtemps gravée dans les mémoires. Demandez aux infirmiers et sage femmes diplômés qui chôment devant un manque criard de personnel de santé s’ils sentent votre régime !

Demandez à ces milliers de jeunes diplômés qui quotidiennement sont exploités par les banques de la place, toujours des stages, s’ils vous sentent !

Demandez aux entreprises nationales, à qui vous refusez les grands marchés sous prétexte qu’elles n’ont pas de capacité alors que non seulement elles ne sentent pas de politique patriotique de défense et d’encadrement, mais aussi et surtout vous tardez toujours à leur payer leur dû.

C’est autour de ces questions entre autres non moins importantes que le Président Idrissa Seck vous invite à discuter de manière intelligente et civilisée pour l’intérêt du peuple Sénégalais.

Mais quand on s’attelle à montrer la lune à un borné, il regarde s’il n’y a pas de plaie sur votre doigt. Mais vous faites la politique d’Autriche car vous connaissez mieux que quiconque la tristes réalité de notre cher Sénégal.
Seuls vous les « Soukh » de Macky Sall et votre mentor sentez ce régime en place !

* Responsable département du Parti Rewmi Nioro Du Rip

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com