Me Ousseynou Fall échappe à une sentence d’exclusion

Les débats dans le cadre de la caisse d’avance se poursuivent à la salle 4 du palais de Justice de Dakar. Au 11e jour de procès l’ambiance tendue de certains débats à été noté comme c’est le cas lors des jours précédents. Ce matin, il y a eu une prise de bec entre le Président Lamotte et Me Ousseynou Fall de la défense.

Ousseynou Fall: j’aimerai faire une observation M le président

Malick Lamotte : Les observations vous les ferait après.

Me Fall: Monsieur le juge, j’ai constaté que quand on veut faire une observation, vous refusez.  Je vous ai entendu dire sur votre court parcours de magistrat, mais moi je fais appel à mes 35 ans de carrières  on n’a jamais vu un juge dicté la conduite à suivre à un avocat. Le tribunal n’a pas le droit de nous indiquer la marche à suivre dans notre travail nous sommes libres.

L. Lamotte: je veux pas prendre des mesures extrêmes. Nous seront obligé de prendre des responsabilités

Me Fall: prenez des responsabilités.

La goutte d’eau qui fait débordé le vase. Car le Président à tout de suite pris une decision de retirer l’avocat de la défense de la suite du procès. Le président a sur ce lever la séance. Des pourparlers ont donc suivies cette décision de demander au juge de revenir sur sa décision. Finalement sur demande des différentes parties, le juge est revenu a de meilleurs sentiments et finalement l’audience à repris dans le calme

 

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com