Terres de l’Aéroport LSS : plongée au cœur d’une nébuleuse

Les 800 Ha de l’aéroport Léopold Sedar Senghor cédés à l’Armée profitent-ils à l’Etat ou au peuple sénégalais?DakarTimes a mené une enquête dans laquelle il plonge dans cette nébuleuse foncière.

Selon les sources du journal, le Gouvernement est muet sur le sort de ces 800 Hectares. Il est évident selon Dakar Times que l’Armée ne va pas occuper toute cette superficie. Mieux ou pis, l’Etat ne s’est pas toujours prononcé sur la suspension du projet de la Cité des affaires signé avec les Marocains. C’est l’omerta sur les 597 Ha sur lesquels le projet devait être édifié et les 203 Ha qui reviennent à l’Armée.

 »Dans ce coin de la capitale, le mètre carré vaut entre 250.000 et 300.000 F Cfa », précise Dakar Times, qui soulignent que les 800 Ha rapporteront normalement à l’Etat environ 2400 milliards.  mmLes 597 Ha vont coûter 1701 milliards de nos francs. »

Mais nos confrères déplorent qu’Aliou Sall, DG de la CDC refuse de communiquer sur le financement du projet et la gestion du foncier.

Le journal soutient avoir joint le frangin du président Sall mais ce dernier n’a pas daigné répondre aux sollicitations de nos confrères qui lui ont envoyé un mail et un Sms sans suite.

Comment ses Ha seront-ils gérés avec les Marocains ? Quel sera le mode de financement du projet ? Les Marocains vont-ils acheter le foncier ou l’Etat va le céder gratuitement ? Voilà autant de questions qui taraudent l’esprit de nos confrères de Dakar Times.

Le Pm, les directeurs de l’Apix et de la CDC sont invités à faire la lumière sur l’affaire des 800 Ha de LSS.

 

 

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com