Abdourahmane Diouf » Le président doit aller au delà des considérations partisanes

Invite de l’émission Grand Jury, sur la Rfm, le porte parole du parti Rewmi Abdourahmane Diouf parlant de la main tendue du chef de l’État à l’opposition pour un dialogue a laissé entendre que « Macky Sall n’a pas encore la poitrine suffisamment dilater pour Parler avec tout le monde. Il doit aller au delà des considérations partisanes et savoir qu’il incarne la nation sénégalaise ». Selon lui le président actuel a un problème avec ceux qui ne  sont de son côté. Citant l’exemple du statut du chef de l’opposition qui est incarner dans la constitution du pays.  » Il doit d’abord régler cette question avant de parler de dialogue » martèle le sieur Diouf

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com