Propos racistes sur l’Afrique: la réponse salée de Kémi Séba à Trump

La sortie du Donald Trump, qui a qualifié certains États africains de « pays de merde », n’a pas laissé indifférent l’activiste Kemi Seba, comme d’ailleurs beaucoups de ses frères africains. Dans une réplique intitulée « La barbarie de Donald Trump nous fais gagner du temps », lue sur sa page facebook, il répond au président américain.

Voici son post:

« Le sanglier Donald Trump permet à toutes celles et ceux parmi les africains et afro descendants, qui rêvaient des États Unis, et plus globalement de l’Occident, de se rappeler que ce pays, et plus globalement cette civilisation, s’est construite sur le génocide des amérindiens et l’esclavage des Noirs. Trump est la face décomplexée de la barbarie occidentale dans toute sa puanteur. (Ce qui ne signifie pas que tous les Occidentaux sont des barbares bien évidemment.) Obama a fait l’objet d’une sélection (bien longtemps avant son élection) visant à permettre aux USA, par son intermédiaire, d’endormir la majorité des populations du monde pendant 8 ans en leur faisant croire que les l’Amérique était une nation de démocratie, voulant propager la justice et le droit des opprimés dans le monde. Obama a fait perdre du temps aux damnés de la terre (pour les naïfs qui l’ont cru). Sans le vouloir, son sanglier de successeur nous permet de comprendre (si nous ne le savions pas déjà bien sûr) que si nous ne nous prenons pas en charge nous mêmes, personne ne le fera pour nous. Il permet aussi à toutes celles et ceux qui rêvaient des financements de l’USAID , ou de l’ambassade des USA en Afrique, de saisir que l’heure est venue de ne plus attendre le poisson, mais bel et bien d’apprendre à pêcher. Bien évidemment, nos pays qu’il nomme, pays de merde, sauront se souvenir de ces propos, nous qui accueillons depuis trop longtemps vos bases militaires sans sourciller. Merci de permettre aux nombreux endormis, de se réveiller. »

Facebook Comments