TRANSPARENCE ! (par Amadou Tidiane Wone)

Le débat sur l’opportunité ou non de la tenue d’une rencontre de francs maçons à Dakar au King Fahd est un faux débat, lancé comme un ballon de sonde, un os à ronger pour distraire l’opinion des questions de fond.

Voilà un regroupement de personnes qui abusent du secret pour s’infiltrer dans les recoins stratégiques de nos organisations politiques et sociales et qui ne veulent pas qu’on en parle.

Au nom de quoi? Le monde a changé !

La transparence est devenue un impératif de bonne gouvernance. Les enquêtes de moralité pour certains postes devraient impérativement mentionner l’appartenance à une organisation… « secrète ».

Par ailleurs, le rôle des francs maçons en Afrique tout le long de l’Histoire mérite d’être débattu sur la place publique. Les francs maçons connus, tels Ali Bongo et Sassou Nguesso ne sont pas des modèles au vu des conditions dans lesquels ils maintiennent leurs pays qui disposent pourtant de ressources naturelles à foison. Et ils sont soutenus par l’occident à bout de bras! Est-ce juste???

Le halo de mystère dont on veut entourer ces rencontres tend à perpétuer une certaine peur, entretenue pour continuer à tirer les ficelles dans l’ombre.

Personnellement, et si j’avais été invité à ces rencontres, je m’y serai rendu et j’aurais donné une communication sur le sujet: « les francs maçons et l’Afrique: faits, bienfaits et méfaits. »

De Voltaire à nos jours, et de la traite des esclaves aux indépendances « octroyées » la matière existe. Les références aussi.

Rekk nakk!

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com