GAINDE 2000 au CES  de  Las Vegas pour présenter son projet de recherche « ORBUS SIGN

»
GAINDE 2000 encadre la délégation sénégalaise au premier événement dédié à l’Afrique pendant le Consumer Electronics Show. La rencontre se tient  à LAS VEGAS, États-Unis d’Amérique.  La  délégation sénégalaise participe depuis le  9 janvier à ce rendez-vous mondial. Issue d’un partenariat public-privé (PPP), GAINDE 2000 a été créé en 2002 avec pour mission de développer et d’exploiter le guichet unique ORBUS afin de faciliter les formalités du commerce extérieur. C’est d’ailleurs cet outil qui sera présenté  devant le monde entier  par la délégation Sénégalaise.
Cumulant quinze (15) années d’expérience, GAINDE 2000 est devenu leader africain dans la dématérialisation des formalités administratives, la sécurité numérique et les paiements électroniques, avec des solutions déployées dans 5 pays et des services de consultance réalisés à un niveau international.

A l’occasion du CES Las Vegas, salon international qui se poursuit jusqu’au 12 du mois courant, GAINDE 2000 présente son projet de recherche « ORBUS SIGN » qui est à un stade très avancé dans sa conception au niveau de ses ateliers de Recherche et Développement.

« ORBUS SIGN » ou la solution de signature numérique vocale offre la possibilité de signer électroniquement en prononçant un mot ou une expression. Prévu dans l’optique de signer un ou plusieurs documents électroniques par reconnaissance vocale (contrats, factures, etc.), « ORBUS SIGN » intègre un logiciel biométrique permettant d’enregistrer une empreinte vocale unique, comparable à une empreinte digitale ou à une rétine, car il n’y a pas deux voix identiques. Une fois qu’une empreinte vocale a été collectée, elle peut être utilisée pour valider l’identité d’une personne lors d’une prochaine signature.

Selon Ibrahima Nour Eddine Diagne, Administrateur General de GAINDE 2000 « ORBUS SIGN élimine, d’une part, la signature manuscrite qui s’avère un long processus impliquant généralement l’impression, la distribution et l’attente des documents signés retournés. D’autre part, il s’avère comme une solution qui vient apporter une alternative simple notamment en Afrique dont le taux d’analphabétisme est proche des 40% ».

Il s’y ajoute que ORBUS SIGN vient en recours pour les personnes vivant avec un handicap ne leur permettant pas d’user de la signature manuscrite, sans oublier les professionnels instruits ou non instruits en quête d’efficacité et de rapidité.

Pour Daniel Sarr, Chef de projet « ORBUS SIGN », participer à CES 2018 « est une opportunité pour GAINDE 2000 de présenter son projet et tester ce concept dans ce temple mondial de l’innovation en démontrant la capacité des sociétés africaines à apporter leur contribution sur les technologies émergentes ».

 

Facebook Comments