Economie : le Pse serait un véritable outil de transformation de l’économie sénégalaise, selon le Ministre Amadou Bâ

« La mise en œuvre du Pse a réussi à transformer l’économie sénégalaise dotée aujourd’hui d’un excellent cadre macroéconomique caractérisé par une consolidation de la croissance économique, une maîtrise de l’inflation, une réduction continue des déficits publics et du compte courant ainsi qu’une dette soutenable », c’est ce qu’a déclaré le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.

Amadou Bâ qui a indiqué que la gestion des finances publiques sera marquée par la poursuite de l’accroissement des recettes budgétaires, la maîtrise des dépenses de fonctionnement et l’amélioration de la qualité des dépenses d’investissement, il a précisé que « le déficit budgétaire va poursuivre sa tendance baissière et devrait s’établir à 3,5 % en 2018, après 3,7 % en 2017 ».

Toutefois, il a souligné une aggravation légère du déficit du compte courant, suite au renchérissement des produits pétroliers importés et à l’accroissement des importations de biens d’équipements qui caractérise une période d’investissement.

Par ailleurs, le Ministre est revenu sur le dynamisme de l’économie nationale qui devrait se renforcer avec un taux de croissance projeté à 7% pour l’année 2018, après le taux de 6,8% connu en 2017, en précisant que cette amélioration sera principalement portée par le raffermissement des secteurs secondaires et tertiaire qui connaîtront des hausses respectives de 7,4 et 7,0 %.

Concernant l’endettement, le ministre a estimé que la prudence et la politique de reprofilage visant à substituer les instruments de court terme par des instruments de long terme seront maintenues.

 

Par mounamak

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com