Aziz Ndiaye, Son père et son Frère renvoyés au 8 fevrier

Association de malfaiteurs, recel et complicité, ce sont les délits pour lesquels le juge d’instruction du deuxième cabinet a renvoyé Abdoul Aziz Ndiaye, son frère Massata Ndiaye et son père El Hadji Alé Ndiaye devant le juge de la deuxième chambre correctionnelle pour répondre de ces chefs d’accusation. Cette affaire a été évoquée ce jeudi. Toute la famille a comparu à l’exception du promoteur de lutte. Le dossier venant pour la première fois, le juge Magatte Diop a renvoyé jusqu’au 8 février pour plaidoirie.

Selon les Echos dans cette histoire, Massata Ndiaye considère comme celui qui a joué les premiers rôles avait acquis en 2014, 84 tonnes de riz à 21 millions de nos francs. Il s’agit cependant de riz frauduleux. Toute cette quantité a été stockée dans un entrepôt appartenant à Aziz Ndiaye. Cette dernière a avoué ignorer la provenance frauduleuse du riz et il a reconnu avoir autorisé son père à stocker une partie du riz mouillé qu’il s’est procuré auprès de la douane dans le magasin.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com