A quand remonte votre dernier bilan de santé ?

Comme le faisait dire Jules Romain au Dr Knock, « les gens bien portants sont des malades qui s’ignorent ». Ce n’est pas parce qu’on ne ressent aucune douleur ou qu’on ne voit aucun signe qu’on va bien d’où la nécessité de faire régulièrement des bilans de santé.

Le bilan de santé encore appelé « check up » est une série d’examens et analyses médicaux préventifs permettant de contrôler votre état de santé et aussi de déceler de façon précoce ou prévenir les petites affections et maladies graves latentes.

Pourquoi faire un Check Up ?
Le bilan de santé ou « check up » est recommandé et revêt un caractère essentiel en matière de santé individuelle et aussi de santé publique. Il est destiné aux personnes bien portantes qui ne présentent aucun signe ou symptômes particuliers et sert à dépister, par exemple une hypertension artérielle, un cancer, un diabète, une baisse de la vision ou de l’audition, etc. et permet de proposer une prise en charge efficace d’autant plus que c’est précoce.

Par exemple, si le bilan révèle un taux de cholestérol ou de sucre légèrement supérieur à la normale, le médecin peut conseiller de modifier l’alimentation et d’adopter une meilleure hygiène de vie pour éviter que le patient ne développe un diabète.

Le bilan de santé est essentiel pour ceux qui ne font l’objet d’aucun suivi médical et aux personnes ayant des antécédents familiaux et qui sont susceptibles de développer certaines maladies plus que les autres. Cela leur permet de faire un bilan de leur état et de s’assurer de leur excellente santé.

Bon à savoir
Dans les normes, le « check up » doit se faire tous les cinq ans, mais cette fréquence peut varier selon plusieurs facteurs et peut même des fois être annuel ou tous les 6 mois en cas de besoin. Le bilan de santé peut être réalisé dans presque tous les centres de santé qu’il soit public ou privé et, généralement, il est payant. Il suffit de s’adresser à ces centres pour être informé sur les conditions et les possibilités de réaliser votre check up.

Plusieurs éléments sont pris en compte dans un bilan. Cela concerne notamment le poids, la tension (avec souvent utilisation d’un électrocardiogramme pour vérifier le système cardiaque), les sens, les organes, les analyses de sang et d’urine et les dépistages. Le contrôle du poids et de l’indice de masse corporelle sont des éléments basiques du check-up. Cela permet de déceler les divers problèmes liés à l’obésité et à la nutrition.

Le bilan check-up, est adapté à chaque personne en fonction de l’âge, du sexe, des risques liés à l’environnement social et professionnel.

Les consultations de routine

Chez son gynécologue : les consultations gynécologiques sont souvent redoutées par les femmes qui les considèrent comme un moment horrible à passer. Malgré les tabous qui entourent ces consultations, il est recommandé de voir un gynécologue dés les premiers changements hormonaux et à tous les moments importants de la vie de la femme allant de l’adolescence à après la ménopause. Elles doivent être régulières en moyenne une fois par année si vous ne suivez aucun traitement. Pour les mammographies et les frottis cervicaux, ils doivent se faire tous les 2 ou 3 ans.

Voir un dentiste : il est important de consulter régulièrement votre dentiste, il est votre premier conseiller pour la santé et l’hygiène de vos dents. Il est recommandé de faire un examen tous les 6 mois, si vous n’avez aucun problème. Chez les enfants, les dents de lait sont essentielles au développement de la denture et à la croissance globale, ce qui nécessite des visites chez le dentiste dés le plus jeune âge. Pendant la grossesse, les problèmes de dents comme les gingivites ou les caries sont fréquents à cause des changements hormonaux et de la perturbation des habitudes alimentaires, alors, pensez à consulter un dentiste dés les premiers mois pour un bon suivi. Pour plus d’hygiène, n’oubliez pas de changer de brosse à dent tous les trois mois.

Faire des consultations ophtalmologiques : Il est recommandé de contrôler régulièrement sa vision, tous les 3 ou 4 ans ; une fois par an après 60 ans et si vous souffrez d’hypertension, presbytie, de diabète avéré ou de cholestérol, de préférence une visite tous les 6 mois. En cas de présence de troubles visuelles, ne pas attendre car une prise en charge tardive peut amener une diminution irréversible de la vue. Fixer un écran ou lire beaucoup oblige l’œil à travailler davantage, ce qui peut causer la fatigue visuelle, veiller à clignoter les yeux régulièrement pour hydrater la cornée avec les larmes et penser à utiliser un filtre en cas d’utilisation prolongée d’ordinateur.

 

Par mounamak

Facebook Comments