Démarrage  des travaux contre la  congestion du Port  De Dakar

Le directeur général du port  autonome de Dakar Ababacar Sadikh Beye, a visité les zones à désencombrer. Le directeur  inscrit  cette activité  dans les priorités de 2018.  La  congestion  est une  des  contraintes majeures qui affectent le PAD. S’y ajoute les  difficultés financières qui plombent les investissements de structure dont  le port a besoin pour améliorer sa productivité dans un environnement  compétitif.

Il a ainsi listé cinq priorités que  sont : l’amélioration de  la compétitive du port à travers la décongestion du fret et du retour, la stratégie de la décongestion  repose sur la réhabilitation du réseau du réseau ferroviaire et de la voirie à l’intérieur de la barrière douanière pour sortir les marchandises vers un port sec à Diamniadio.  Il  s’agira  de finaliser les négociations avec DP World et démarrer les travaux du port de Ndayane. Ces négociations seront faites à Paris dans la semaine du 15 janvier. Moderniser le système d’information portuaire à travers le guichet.

«  On assiste à un flux important et  maitrisé de camion dans l’enceinte du port et un temps d’attente journalier  des camions voulant accéder ou sortir du Port, sans compter le stationnement anarchique de la plupart d’entre eux sur les voies publiques et leurs dépendances », a clamé Beye.

 

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com