Vidéo: La Casamance menace Youssou Ndour

La soirée dansante organisée par Youssou Ndour le samedi dernier, le même jour que le massacre des 13 jeunes tués dans la foret classée de Bofa dans la partie sud du pays a profondément choqué certains ressortissants de la Casamance. Ababacar Demba Gassama, puisque c’est de lui qu’il s’agit a demandé à Youssou Ndour de se présenter publiquement pour faire son mea-culpa pour n’avoir pas honoré la mémoire de ces jeunes tués. Pour Gassama, membre du Mouvement patriotique Sénégal Ci la bokh, l’élan de solidarité nationale, qui avait été observé lors du drame du Stade Demba Diop survenu en juillet 2017 avec la suspension de la campagne législative par la quasi-totalité des coalitions aurait dû prévaloir par rapport à ce massacre de ce weekend par respect à la mémoire des disparus de la forêt de Bofa.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com