Aminata Diallo : « Tanor a récompensé injustement Khalifa Sall »

Au Parti socialiste, la guerre entre pro-Khalifa et Tanoristes est loin de connaitre son épilogue. Une semaine après l’exclusion de 70 militants, les réactions continuent d’affluer de toutes parts. Samedi, la 10eme coordination du Part socialiste (Ps) de Grand Yoff est montée au créneau pour réagir par rapport à cette décision prise par Ousmane Tanor Dieng et ses partisans.

Dans une salle pleine à craquer, les membres de la 10 eme coordination qui polarise les quartiers de la commune de Grand-Yoff se sont insurgés contre. l’exclusion des Khalifiste. L’ex-député  Aminata Diallo et ses camarades ont tiré à boulets rouges sur la direction du ps. « Exclure un camarade de parti relève  de la lâcheté. Et Senghor ne leur pardonnera jamais cela. Aucun militant ne peut exclure un autre, si on se base sur les textes rédigés par feu le Président Leopold Sedar Senghor. On ne peut pas rendre hommage à cet homme, et revenir quelques jours après, prendre une décision qu’il n’aurait jamais prise de sa vie », tonne Aminata Diallo. Pour elle, Ousmane tanner Dieng et Cie ont procédé ainsi juste pour plaire a Macky Sall.

En agissant de la sorte, clame la député de la 12 eme législature, les Tanoristes ont pris des décisions incohérentes avec des textes du parti. C’est pourquoi, Aminata Diallo qui se considère toujours comme une militante du Ps, malgré la décision prise par la direction du Parti. Selon elle, Ousmane Tanor Dieng ne veut pas vivre sans collaborer avec les gens du pouvoir.  » Il ne peut pas vivre en tant qu’opposant. Il veut toujours être proche des dirigeants en place comme il le fait actuellement », dit-elle.

Très en verve, Aminata Diallo considéré leur exclusion comme un abus de pouvoir. Car, avant de penser à exclure tout ce beau monde , la direction devait d’abord convoquer les frondeurs devant la commission de discipline, comme ce fut le cas dans le passé. Décidés à ne pas se laisser abattre, les proches du maire de Dakar prévoient de descendre prochainement à la Maison du Parti. « On sera en masse au siège du Parti et personne n’y pourra rien, même pas la police. Car, nous ne sommes pas une formation politique dont la sécurité est gérée par les forces de Police », affirme Aminata Diallo. A l’en croire, les textes du parti disent clairement que la sécurité des militants doit être assurée par des personnes membres du parti.

Pour l’ex-député, la direction du Parti a été malhonnête de prononcer l’exclusion de Khalifa Sall.  » Il a toujours soutenu des membres du parti quand ces derniers ont eu des problèmes. C’est le cas avec Ousmane Tanor Dieng dans l’affaire des licences de pêche », renseigne Aminata Diallo qui rappelle tous les actes posés par le maire de Dakar en faveur de Ousmane Tanor Dieng.

Facebook Comments