Installation de leurs écoles annoncées, la Fondation Maarif de Turquie étale ses intentions au Sénégal

« Notre fondation n’est pas là pour remplacer l’école Yavuz Selim. On ne remplace pas Yavuz Selim. Nous sommes juste intéressés par l’idée d’aider le peuple Sénégalais et non gagner de l’argent », a déclaré hier le conseil d’éducation de la Fondation Maarif de Turquie, M. Mourad. Il faisait face à la presse hier pour annoncer le démarrage de leurs écoles mais aussi faire part des intentions de leur Fondation dans le système éducatif sénégalais.

La Fondation Maarif, présente dans 31 pays avec 93 écoles réparties dans 21 pays, a pour ambition au Sénégal, en à croire ses responsables, de bâtir un établissement dans chaque département. Mais pour l’instant, ont-ils précisé, ils ne sont présents que dans trois villes que sont Dakar, Thiès et Saint Louis.

Déclarant qu’ils n’ont pour le moment que 60 inscriptions dans les trois écoles confondues, avec « généralement que d’anciens éléves de Yavuz Selim, car nous voulons maintenir la qualité et le prestige », M. Mourad a tenu a renseigné tout de même que « leurs tarifs sont beaucoup moins chers que ceux de Yavuz Selim, avec une variation selon les régions ».

Mourad qui a souligné que « la laïcité sera préservé », a annoncé que « nous allons mettre à disposition, dans un premier temps, trois bourses d’études aux pupilles de la nation. Tous les frais serons à notre charge, sans oublier les bourses qu’on va octroyer pour soutenir les enfants dont les parents ont un revenues moyens ».

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com