LIVRE : El Hadji Diagola ou le rêve d’une  République Fédérale d’Afrique

C’est le nom du nouveau roman de notre confrère El hadji Diagola qui vient d’être édité aux éditions EDILIVRE en France. C’est un roman qui nous plonge dans un seul Etat Africain uni en République Fédérale d’Afrique en nous situant au moment de sa vingtième année de la célébration de son indépendance. Un récit qui nous pousse à réfléchir, à nous les citoyens africains, sur l’importance de la connaissance de l’histoire et de la culture africaine afin de pouvoir retrouver notre identité et l’âme africaine qui a été occultée et détruite par l’Occident et l’Orient.

Ce récit relate carrément que l’Afrique ne peut se libérer de l’Occident et de l’Orient et se développer sans faire l’union. L’Union fait la Force ! Il nous encourage d’abord à connaître notre histoire et notre culture. Comme dit dans le dos de son livre : « Multiplions des efforts pour bien connaître notre histoire, notre culture et surtout, soyons exemplaires en matière de corruption, vigilants et fermes vis-à-vis des influences extérieures pour la survie de notre nouveau pays : les Etats-Unis d’Afrique, une fierté pour le continent africain uni en République Fédérale d’Afrique. Nos ennemis ne dorment jamais.

Le fait que nous ayons réussi à créer un seul Etat africain et qu’ils aient tout fait, durant des siècles, pour empêcher cette naissance, leur a infligé des difficultés financières, économiques, politiques et sociales. Depuis plus de cinq ans, on assiste au déclin de l’Occident qui ne parvient pas à digérer la perte du continent africain. L’Afrique était leur eldorado économique et la survie de leur civilisation et de leur puissance dominante. »

El Hadji Diagola a servi dans plusieurs quotidiens Parisiens comme journaliste-correspondant avant de se tailler un nom dans le monde de l’édition. Il est l’auteur de nombreux livres. L’écrivain sénégalais édifie son œuvre au service de l’émergence d’un monde de paix entre les races et les civilisations, et surtout entre les religions. El hadji Diagola a une réputation de planificateur et de défenseur des droits de l’Homme.

Mais pour mieux le connaître, il est nécessaire de désosser son œuvre si l’on souhaite mesurer pleinement combien le combat qu’il mène, derrière sa plume, se range du côté des civilisations bafouées du monde entier…Nous conseillons à tout Africain de lire ce roman pour la construction d’une Afrique prospère et unie. Car c’est un roman engagé et nous oriente vers un développement économique et culturel du content pour couper le cordon ombilical avec l’Occident.

 

Facebook Comments