Liberté provisoire pour Khalifa: L’Etat oppose son niet catégorique

L’Etat du Sénégal n’est pas prêt pour une liberté provisoire de Khalifa Sall. C’est un niet catégorique qu’il continue d’opposer au maire de Dakar. En effet, de par l’agent judiciaire de l’Etat, partie civile dans cette affaire, l’Etat a d’ores et déjà décidé de s’opposer à la requête des conseils de Khalifa Sall.

Les mêmes sources renseignent que dans sa réponse qu’il va déposer devant le doyen des juges, le représentant des intérêts de l’Etat estime que la requête est irrecevable. Mais le dernier mot revient toujours au juge qui va aussi solliciter le réquisitoire du parquet.

Yaye Sény Guèye

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *