Aprés la levée de son immunité parlementaire, Khalifa Sall livré à son sort

D’après des sources judiciaires, les choses vont aller très vite dans l’affaire Khalifa Sall. En à croire ces sources, toutes les dispositions ont été prises à l’avance pour la tenue du procès du maire de Dakar et Cie, avant même que son immunité parlementaire ne soit levée.

Aujourd’hui que ce point n’est plus un obstacle pour la justice, les députés ont voté tard dans la soirée du samedi la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall, le Procureur de la République peut terminer son réquisitoire définitif et l’envoyer au Doyen des juges.

Qui, à son tour, après réception et lecture, rendra une ordonnance de renvoi en police correctionnelle du maire de Dakar et Cie. Et le Parquet décidera de l’enrôlement devant la 1ére, 2éme chambre du Tribunal ou devant la Chambre spéciale pour le procès. Le parquet avait déjà pris les devants pour éviter qu’en pleine audience, les juges de siège ne renvoient le ministère public à mieux se pourvoir.

Facebook Comments