25 milliards de francs alloués au secteur de la Culture pour 2018

Le budget 2018 du département du ministère de la culture en cours d’adoption est arrêté à 25 milliards de francs, soit 0,8 pour cent de l’enveloppe globale. L’annonce est du ministre de la culture, Abdou Latif Coulibaly, qui s’exprimait en marge du pré-colloque tenu ce mardi au Théâtre National Daniel Sorano, en prélude de la 16ème édition de la Fildak prévue du 22 au 27 novembre.

Selon toujours le ministre, « l’Etat du Sénégal consacre cinq milliards 172 millions de F Cfa à des aides directes allouées aux acteurs culturels et aux producteurs de biens culturels de valeur ». Le ministre de poursuivre que Chaque année l’état alloue 472 millions de francs aux artistes qui s’activent dans les secteurs traditionnels de la musique, de l’art plastique aux différents arts scéniques. »Il s’agit d’une innovation prenant en compte une réalité notable qui est en passe de constituer un phénomène marquant dans l’évolution de notre patrimoine. Je pense à la musique Hip-hop, aux graffeurs et autres rollers » a-t-il laissé entendre.

Poursuivant dans cette logique, Abdou Latif Coulibaly a informé que l’état vient d’allouer 1 milliard 400 millions de francs à la Société sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins (SODAV). Il n’a pas manqué de revenir sur les projets en cours dans le secteur de la culture, notamment « le projet de construction de bibliothèque nationale, du Mémorial de Gorée, du site du Mémorial le Joola et l’engagement de l’Etat de construire dans les 14 régions du Sénégal des complexes culturel ».

Facebook Comments