Cheikh Ibrahima Diallo(PJD) à la classe politique : «Il ya trop d’amateurisme dans l’arène politique sénégalaise…»

Le Parti Justice et Développement (PJD) du Professeur Cheikh Ibrahima Diallo a tenu, hier, son traditionnel bureau politique. Trois points ont été, ainsi, inscrits à l’ordre du jour : la situation politique nationale, l’affaire Khalifa Sall et la sortie malencontreuse (selon leur propre terme) de Bamba Fall, maire de la Médina et souteneur de Khalifa Sall.

Au chapitre des condoléances, le mara niassène a aussi salué les mémoires des défunts Khalife de Léona Niassène et Serigne Dame Mahmoud Niass, non sans compatir à la douleur qui vient de frapper à la famille présidentielle suite à l’incendie qui a coûté la vie à la cousine du Président Sall.

Situation politique nationale

Je commencerais par avertir les politiciens vétérans. Je leur dis que le Sénégal ne leur appartient pas. Ils peuvent, cependant, accompagner la jeune élite mais pas leur imposer la marche à suivre. Ce n’est pas à eux de désigner qui va devenir président ou pas. Qu’ils arrêtent la mascarade ! Le cas Macky est mille fois révélateur. Il doit leur édifier. Personne ne le voyait venir. On doit respecter le Sénégal et les sénégalais. C’est Dieu qui donne le pouvoir à qui il veut. Il ya trop d’amateurisme dans l’arène politique sénégalaise. Il ya, aujourd’hui, un Président de la République démocratiquement élu ave un calendrier républicain clairement défini.

Donc, on doit arrêter d’être en perpétuelle campagne électorale. Sur un autre point, je dis qu’on ne peut se séparer de la France abruptement. L’ancienne métropole a des multinationales au Sénégal. Je demanderai qu’on s’oriente plus vers une coopération gagnant gagnant.

Affaire Khalifa Sall et des piques acerbes à Bamba Fall

Bamba Fall a tout faux ! Il fait partie du club des aventuriers politiques. C’est du fait d’une grave faute de gestion que leur leader (ndlr : Khalifa Sall) a été mis en prison. C’est un homme malhonnête. Le Président Macky est en passe de mener le pays à l’émergence avec des projets novateurs innovants.

Il déroule une politique cohérente capable de le propulser dans le gotha des nations respectables et respectées. Mais comme on dit « Personne ne peut arrêter la mer avec ses bras. Nous, nous anticipons déjà sur la campagne présidentielle en projetant de mener des tournées pour sensibiliser et informer sur les belles réalisations du régime du Président de la République Macky Sall.

Condoléances à Léona Niassène, Médina Baye et au Président Macky

La commune niassène est endeuillée par les deux décès : le rappel à Dieu du Khalife de Léona Niassène et du fils du frère de Cheikh Al Islam Cheikh Ibrahima Niass, Serigne Dame Mahmoud Niass. Je présente mes vives condoléances en tant que membre de cette famille à Léona niassène et à Médina Baye, au Président Macky et à toute la Oumah Islamique. Je compatis aussi à la douleur qui frappe la famille du président ave l’incendie atroce et féroce qui a coûté la vie à une de ses cousines.

Ibrahima Ngom

Facebook Comments

Articles de la même Catégorie