Mondial 2018 – Chapeau 3: Le Sénégal peut hériter de l’Allemagne, l’Espagne et la Serbie

Le Sénégal, 24ème équipe à se qualifier, 32ème au classement Fifa du mois d’octobre dernier, sera logé dans le chapeau 3. C’est le classement FIFA publié le 1- octobre dernier qui sert de baromètre pour déterminer la position des différentes équipes qualifiées et le chapeau dans lequel elles seront placées. Au 1er décembre prochain, le Sénégal saura ses adversaires avec le tirage au sort.

La Russie, pays hôte et tête de poule de facto, les autres sont placées en fonction de leur rang. Les sept (7) premières équipes au ranking FIFA vont accompagner la Russie dans le chapeau 1. Dans l’ordre, c’est l’Allemagne, le Brésil, le Portugal, l’Argentine, la Belgique, la Pologne et la France.

Dans le chapeau 2, il y a l’Espagne, l’Angleterre, la Colombie, le Mexique et l’Uruguay, en attendant les trois (3) barragistes qui restent. Dans le chapeau 3, il y a le l’Egypte, l’Iran et le Sénégal. L’Islande et le Costa y sont provisoirement placés, mais leur position peut changer en fonction des autres sélections à venir entre les barrages (Europe, Asie, Océanie, Amérique du Nord et Amérique du Sud) et la dernière journée Zone Afrique.

La Corée du Sud, l’Arabie Saoudite et le Panama sont assurés de figurer dans le chapeau 4, alors que le Japon, le Nigeria et la Serbie y sont provisoirement. Cette disposition montre que le Sénégal sera dans une poule avec une équipe du chapeau 1, une autre du chapeau 2 et 4. Les Lions peuvent hériter de l’Allemagne, l’Espagne et la Serbie ou d’une autre poule plus « respirable » comme la Pologne, le Mexique et le Panama.

Chapeau 1: Russie, Allemagne, Brésil, Portugal, Argentine, Belgique, Pologne, France.

Chapeau 2: Espagne, Angleterre, Colombie, Mexique, Uruguay.

Chapeau 3: Islande (*), Costa Rica (*), Egypte, Sénégal, Iran.

Chapeau 4: Japon (*), Nigeria (*), Serbie (*), Corée du Sud, Arabie Saoudite, Panama.

(*) Sélections susceptibles de changer de chapeau

Facebook Comments

Articles de la même Catégorie