Louga: l’Imam de Guinaw-Rails se fait tabasser devant sa Mosquée

C’est toute une communauté de fidèles qui est sous le choc. En cette matinée du 31 octobre 2017 dans la commune de Louga, l’imam de la mosquée de Guinaw-Rails, Serigne Thioty SYLLA, a été passé à tabac. Un visage tuméfié et un sourcil fermement tenu par un sparadrap montre la marque de violence contre l’imam de la mosquée par Brahim TALL, agent municipal chargé des halls et marché.

Selon l’imam, « les agents municipaux et le services des domaines ont toujours l’habitude de procéder à des aménagements à des heures suspects en mettant souvent les gens devant le fait accompli. C’est le seul reproche que je lui ai fait pour mériter de lui les coups et baisures que j’ai reçus ».

Joint au téléphone, Birahim TALL justifie son forfait par les « interpellations affligeantes » de l’Imam. « A chaque fois que nous nous mettons au travail en face de la Mosquée, il vient avec ses observations consistant à nous interdire de toucher au lieu de culte. Mieux l’imam est allé jusqu’à menacer de détruire tout ce que nous aménagerons de proche du lieu sacré», réagit-il.

Aux dernières nouvelles, l’imam qui entend ce faire délivré un certificat médical va porter plainte contre l’agent municipal.

Facebook Comments
Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com