75 000 000 FCFA offerts par Youssou Ndour crée la zizanie au sein de la mutuelle des Acteurs culturels

Dans un communiqué transmis a notre Réadaction, l’AIM( les acteurs de l’industrie Musicale) fait montre que le don de l’artiste à la mutuelle relance ainsi le débat sur certains points, notamment: la légitimité des dirigeants de cette mutuelle des Acteurs culturels, leurs connaissances dans le domaine des assurances collectives et le bilan de cette structure depuis sa création.

« Nous pensons fermement qu’un tel programme de mutuelle des Acteurs culturels doit être confié à des spécialistes dans ce domaine des assurances collectives et avec à sa tête un acteur culturel reconnu et influent qui n’aurait pas du tout de mal à faire adhérer ses collègues à ce projet », indique le communiqué qui poursuit que cette personne ne devrait pas être un »Poulin » du Ministre Magnick Ndiaye qui fut désigné par ce dernier en l’absence des vrais Acteurs au lieu d’être élu selon les statuts, et qui peine à faire fonctionner cette mutuelle.

« Les vrais Acteurs n’avaient pas été conviés à l’atelier du King Fahd Palace aux dates du 16 et 17 juin 2015, et à l’atelier de Teranga Saly dans la période du 16 au 18 septembre 2015, pour définir les paramètres d’organisation et de fonctionnement de la mutuelle ».

selon toujours le communiqué, l’AIM qui a déjà signé un protocole avec l’hôpital Militaire de Ouakam (HMO), avec une possibilité d’élargir aux autres structures échangera avec l’artiste Youssou Ndour pour voir comment utiliser ces fonds de façon efficace et transparente, pour une prise en charge médicale de la majorité des Acteurs.

E.D

Facebook Comments

Articles de la même Catégorie