Me Wade replongé dans de vieux souvenirs à Malika en marge d’une visite

Le mercredi dernier (hier), vers 20 heures, Me Abdoulaye Wade était à Malika, accompagné de ses plus fidèles lieutenants comme Omar Sarr, Me El Hadj Amadou Sall, Alioune Diop…Le Pape du Sopi rendait ainsi visite au vieux Bakary Ndiaye, alité depuis quelque temps. Une triste occurrence qui a fait que cette rencontre, qui a charrié beaucoup d’émotion et de souvenirs, s’est déroulée dans la sobriété et à huis clos.

Pour la fiche d’identité, ce preux chevalier de la « Longue Marche bleue » et responsable de la fédération du Pds dans les Niayes (entendez Malika, Yeumbeul, Keur Massar), aux convictions libérales inchangées depuis 1974, a été de tous les combats du Parti démocratique sénégalais. « Il n’est aucun bien, si précieux qu’il fût, sans en excepter la vie même, qu’il n’eût volontiers sacrifié pour le triomphe du Sopi », dirait-on de lui, en paraphrasant le Florentin.

A cet égard, le doyen Bakary, à l’engagement militant réputé désintéressé, a été conseiller spécial du ministre d’Etat Abdoulaye Wade dans le cadre du gouvernement de majorité présidentielle élargie. Il a également été député de 2001 à 2007. Il se dit que son domicile, très connu des Wade, a abrité l’une des premières permanences du parti sopiste, au Sénégal.

Pour rappel, longtemps resté bastion du Pds (même du temps du régime socialiste), Malika est tombé dans l’escarcelle de l’Apr. Le maire libéral de cette localité Momar Talla Gadiaga, qui a fait l’objet de poursuites judiciaires, relativement à sa gestion du patrimoine foncier communal, a rejoint les prairies marron-beige à la veille des législatives du 30 juillet.

Facebook Comments

Articles de la même Catégorie