Kaolack: Des pros-Khalifa haussent le ton et réclament sa libération

Les partisans du maire de Dakar Khalifa Sall ont marché ce matin dans les rues de Kaolack pour réclamer pour la énième fois la libération du maire de Dakar. Rehaussée par la présence de son directeur de cabinet politique Moussa Taye, la marche s’est déroulée pacifiquement.

Ce sont des centaines de militants arborant des tee-shirts à l’effigie de l’édile de Dakar et drapés de rouges qui ont scandé le slogan « Liberez Khalifa, un otage politique » à travers les rues de la commune. Selon M. Moussa Taye, cette « démonstration de force » ira crescendo dans les prochains jours.

« Aujourd’hui, nous sommes à Kaolack, mais nous allons généraliser le combat dans tous les départements du Sénégal. Khalifa Sall est un otage politique du régime dictatorial de Macky Sall, et ça le monde entier va l’entendre», a- t- il avancé.

Quant à la polémique soulevée par le paiement de la caution du maire de Dakar, qui aurait des allures d’aveux, c’est M. Diokel Gadiaga, coordonnateur départemental des partisans de Khalifa Sall, qui l’a balayé d’un revers de main.

« Avec les 10.316 voix enregistrées dans le département de Kaolack, nous allons récolté plus de 10 millions de francs pour participer à la collecte internationale entamée. Mais, nous précisons aussi que payer une caution ne signifie pas que l’on a accepté sa culpabilité. Mais face à des kidnappeurs, c’est la seule issue», assène M. Gadiaga.

Facebook Comments

Articles de la même Catégorie